21
Sam, Oct
Logo TPENews
 

Patna Presse CMJN

Nouvelle émission 2 Minutes chrono au salon de l'érotisme

2 Minutes Chrono, la nouvelle émission
d’I-TPE

Les entreprises artisanales reprennent la main dans le Grand Est

a la une

D’après le baromètre réalisé par la Maaf, c’est dans le Grand Est, que l’ensemble des secteurs d’activités connaît une hausse des créations d’entreprises en 2016 (+ 4 %) : avec 895 entreprises créées en 2016 (+14 % par rapport à 2015), le secteur de l’alimentation enregistre la plus forte progression, l’artisanat de fabrication (+ 7 %), l’artisanat de services (+6 %). Le secteur du BTP enregistre, pour sa part,  une augmentation modérée des immatriculations (+ 3 %). 

Le taux de survie des entreprises artisanales créées en 2010 (hors micro-entrepreneurs) 3 ans après le démarrage de l’activité est supérieur dans la région Grand Est (74,2 %) par rapport au niveau national (71 %). Rappelons, toujours d’après l’étude, que sur 48 400 créations, le nombre de micro-entrepreneurs est en net repli (-19 %) au niveau national, atteignant son point le plus bas depuis 2009, année de création du régime.

Plusieurs types de parcours conduisent à la création d’entreprises artisanales. Au niveau national, pour les 2/3 des anciens salariés ou demandeurs d’emploi, créer son entreprise permet une évolution professionnelle, après avoir acquis une expérience dans un métier donné. Pour les autres, issus d’un autre univers professionnel, il s’agit d’une reconversion. 

Ainsi, parmi les créateurs d'entreprise qui étaient salariés avant de prendre leur indépendance, les trois quarts étaient ouvriers ou employés (74 %). La part des anciens cadres et professions intermédiaires, souvent « nouveaux entrants » dans l’artisanat, est loin d’être négligeable (26 %).

Un créateur sur cinq (22 %) était déjà un entrepreneur et investit dans une nouvelle affaire. Parmi les 33 % de demandeurs d’emploi, trois sur quatre (76 %) s’installe par volonté entrepreneuriale.

Les activités de l’artisanat sont enfin vecteurs d’intégration : 12 % des projets installation dans l’artisanat sont réalisés par des créateurs d’entreprises d’origine étrangère.

Ainsi, dans le Grand Est, 58 % ont moins de 40 ans (contre 53 % au national). La part des jeunes créateurs de moins de 30 ans est un peu plus élevée dans la région Grand Est (24 % contre 21 % en moyenne nationale), alors que les 50 ans et plus sont moins nombreux qu’à l’échelle nationale (15 % vs 19%).

Enfin, pour Bruno Lacoste, directeur marketing et communication de MAAF : « La création d’une entreprise artisanale intervient de plus en plus souvent à l’issue d’un repositionnement professionnel voire d’une reconversion. Pour la majorité des entrepreneurs, se mettre à son compte est une étape majeure de leur évolution professionnelle, après avoir été formés au métier et acquis une expérience significative. Un tiers des créateurs étaient ainsi auparavant salariés, majoritairement en tant qu’ouvriers ou employés. L’objectif pour ces derniers est d’atteindre l’indépendance ».

Diffusion en région

I-TPE va très prochainement être édité en région, pour mieux vous informer.

Nous recherchons des chargés de com indépendants. Envoyez un dossier complet ou CV à contact@patna.fr

 

Diffusez vos infos sur i-TPE

Vous avez des sujets sur des entreprises innovantes ou avec un parcours atypique ?

Vous êtes entrepreneur et souhaitez présenter votre entreprise ?

Partager votre info en envoyant votre sujet à : redaction@patna.fr

 

 

Compteur visiteurs