21
Sam, Oct

Catcher, l'appli aux 100 000 users

Acteurs des TPE

Lorsque deux amies se réunissent en 2015 autour d’un café, elles étaient loin de se douter que cela aller bouleverser leurs vies.

Après avoir traversé Paris en diagonale pour vendre une paire de basket, qui n’allaient même pas, Chloé Bismuth, rejoint sa meilleure amie, Lucie Chardin, adepte aussi des brocantes et ventes directes, pour un café, apparemment sans conséquence…

Revient dans la conversation, les kilomètres parcourus à pied, pour finalement, ne pas vendre une malheureuse paire de chaussures. Les deux comparses se mettent à réfléchir, sur le « comment éviter le copier-coller récurrent ». La vente par le web c’est bien, si l’acheteur s’était trouvé à côté de chez Chloé, cela aurait le pied.

De cette pause-café, naitra le concept Catcher ; rechercher le vendeur ou l’acheteur, tout en localisant où se trouve le trésor tant convoité. Il fallait juste y penser.

Dès le mois de mai 2015, elles choisissent de travailler sur une application mobile gratuite plutôt qu’un site internet. Grâce à l’intervention d’amis, qui ont travaillés sans compter et sans contrepartie financière, nous précise Chloé, que Catcher sort en décembre 2015.

Le succès est croissant. Le résultat me direz-vous ; moins d’un an plus tard, 30 000 utilisateurs chineurs, soit 5% de croissance par semaine ! Voilà qui ferait rêver n’importe quel dirigeant.

Avec 15 % de professionnels et 85 % de particuliers, l’application est facile d’accès. Plus de 9 000 objets sont filtrés par un catalogue et une charte de qualité bien précise. Catcher n’est pas là pour faire oublier nos « puces », que chacun prend plaisir à arpenter les we, mais plutôt une brocante de quartier.

Les quelques difficultés rencontrées, comme le fait d’être un peu trop jeunes, avec des rêves de Start up numérique, il y en a plein des réseaux sociaux, sont balayées par l’enthousiasme qu’elles présentent. Force est de constater que leur ténacité a payé.

Pour 2017, l’ambition continue avec en prévision une levée de fond en début d’année, permettant d’atteindre en mars, les 100 000 users.  Catcher nous réserve encore bien des surprises comme les paiements sécurisés via l’App et débarquera bientôt à Amsterdam, Londres et Berlin, tout en développant toujours plus de services. N’oubliez pas que les filles ont 832 idées à la semaine !

Et vous, à quand votre pause-café ?

www.catcher.fr

Compteur visiteurs